Home Editor Picks Une première pour les Blue Jays en 2024

Une première pour les Blue Jays en 2024

0
Une première pour les Blue Jays en 2024

[ad_1]

Les Blue Jays de Toronto ont blanchi les Yankees 3 à 0, vendredi après-midi, à New York. 

C’est la première fois depuis le début de la saison que l’unique formation canadienne du baseball majeur ne permettait aucun point à ses rivaux lors d’un match.

Le partant des Jays Yusei Kikuchi a connu une excellente sortie. En cinq manches et un tiers de boulot, le Japonais de 32 ans a permis quatre coups sûrs et donné deux buts sur balles. Il a aussi passé sept rivaux dans la mitaine.

Les releveurs ont ensuite poursuivi son bon travail et les Bombardiers du Bronx ont été limités à seulement six frappes en lieux sûrs. Chad Green a été envoyé sur le monticule pour le dernier engagement et a signé son premier sauvetage de la présente campagne.

Au bâton, les Blue Jays ont ouvert le pointage en septième. Ernie Clement a réussi un circuit en solo. Sa frappe a fini sa course dans le champ gauche, et ce, à 407 pieds du marbre.

Les deux autres points des vainqueurs ont été obtenus en neuvième, grâce aux largesses du releveur Nick Burdi. À deux reprises, il a raté des lancers. Cela a permis à Brian Serven et Daulton Varsho de fouler la plaque.

Les Blue Jays prennent donc les devants 1 à 0 dans la série de trois matchs qui les oppose aux Yankees. Les deux formations de la section Est de l’Américain se retrouveront samedi soir.

Espino s’amène

Avant le duel du jour, Toronto a rappelé le lanceur Paolo Espino des Bisons de Buffalo au niveau AAA.

Le vétéran de 37 ans a bien fait pendant le dernier camp de printemps. En six apparitions sur la butte, dont trois départs, il a alloué cinq points en 17 manches de boulot et a maintenu une moyenne de points mérités de 2,65.

Espino a passé les quatre dernières saisons avec la Nationals de Washington.

De plus, les Blue Jays ont désigné pour assignation l’artilleur Wes Parsons. Le droitier a affiché une moyenne de points mérités de 10,80 en cinq manches de travail en 2024.



[ad_2]

Source link